L’évolution des droits des femmes sur la grossesse

Les droits des femmes ont évolué tardivement comme le droit de vote qui n’a été autorisé qu’en 1944.

droit

Dès 1975, les choses ont bougé concernant le droit des femmes sur leur grossesse et leur maternité. Avec la loi de Simone VEIL, autorisant l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG), les femmes ont retrouvé des droits sur leur corps et plus de liberté concernent leur choix de vie sans donner la priorité aux maris.

Ce n’est qu’en 1977 qu’a été crée le « congé parental d’éducation » pour les femmes travaillant dans les entreprises de plus de 200 salariés.

En 1980, le congé maternité est porté à 16 semaines (dont 6 semaine avant l’accouchement et 10 semaines après) ainsi que le versement complet du salaire. Aussi, à partir du troisième enfant, le congé maternité est de 24 semaines. Il faut savoir que vous n’êtes pas tenue de déclarer votre grossesse lors de votre entretien d’embauche, car il faut le dire, cela pénalise grandement les chances d’être embauchée si vous êtes enceinte. Néanmoins, les conditions de travail de la femme enceinte se sont améliorées, permettant d’offrir certains aménagements comme un changement de poste durant la grossesse. Si vous travaillez de nuit, vous pouvez demander à changer de poste et travailler le jour. La femme d’aujourd’hui peut penser à sa carrière et être indépendante dans ses projets de vie.

L’INSEE s’est penchée sur le taux de natalité et sur l’âge des femmes lors de leur premier enfant. Ils ont remarqué qu’en 1970, les femmes avaient leur premier enfant vers 26 ans, alors qu’en 2013, les femmes fondent une famille plus tard puisque lâge moyen est de 30 ans. L’INSEE explique cette évolution dans une note « Le désir de stabilité matérielle et affective, d’ajuster la fécondité au projet professionnelle et de profiter de la vie de couple avant d’avoir des enfants a repoussé l’âge de procréation ».

Si vous avez été intéressée par ce sujet, Ma Grossesse à Lyon vous conseille le livre d’Emmanuelle BERTHIAUD, docteure en Histoire Contemporaine et Moderne : « Enceinte : histoire de la grossesse entre art et société ». Elle s’intéresse à la représentation de la femme enceinte et de l’évolution de son image dans l’art.

Ne soyez pas timide, Partagez !