Sport durant la grossesse

sport durant la grossesseLa grossesse n’est pas une excuse pour ne pas vous dépenser. Il est au contraire recommandé de faire du sport durant la grossesse afin de prendre soin de votre corps. Cependant, il faut prendre des précautions pour ne pas vous blesser et blesser ou nuire à bébé.

Pourquoi faire du sport durant la grossesse ?

Les experts recommandent de pratiquer une séance sportive d’une durée de 30 à 90 minutes, 3 à 5 fois par semaine. Pratiquer régulièrement un sport durant la grossesse permet aux femmes enceintes de lutter contre la prise de poids, les maux de dos, les insomnies, les fuites urinaires et la constipation. Rien que ça !

  • Si vous êtes de nature plutôt sportive, vous avez l’embarras du choix. Voici les sports que nous vous recommandons particulièrement.

L’aquagym

Vous pouvez prendre des cours d’aquagym dès le début de la grossesse afin de vous dépenser et de vous maintenir en forme. Ces séances font travailler l’ensemble du corps en insistant sur les cuisses, les fessiers et les bras. Immergé dans l’eau, vous vous sentirez libre de vos mouvements.

D’ailleurs, il n’est pas nécessaire de savoir nager pour faire de l’aquagym. Il est conseillé d’effectuer une séance de 45 minutes chaque semaine, dans un bassin dont l’eau est chauffée idéalement à 33 °C.

La natation

Vous pouvez pratiquer la natation tout au long de la grossesse. C’est une activité excellente pour les articulations et la circulation sanguine. De plus, elle améliorant la capacité cardiaque. La natation permet aussi de faire travailler tous les muscles de votre corps tout en douceur. N’oubliez pas d’éviter de plonger dans une eau trop froide afin de garder bébé au chaud.

Le yoga prénatal

Il s’agit d’une pratique douce. L’enjeu du yoga est de mélanger détente du corps et de l’esprit dans le but d’évacuer le stress pendant la grossesse. C’est un sport léger et en même temps une préparation à l’accouchement en travaillant son souffle. Les bienfaits sont quasi identiques à ceux de la natation.

  • Si vous n’êtes pas de nature sportive :

La marche

Il est recommadé de marcher au moins 30 minutes par jour, afin d’activer la circulation sanguine dans l’ensemble du corps et particulièrement celle des jambes. Un bon point pour les femmes enceintes qui souffrent de jambes lourdes.

La gymnastique douce

Pratiquer durant la grossesse, c’est un sport qui associe la préparation à l’accouchement. Il est conseillé de prendre des séances d’une vingtaine de minutes 2 à 3 fois par semaine. Surtout, ne négligez pas l’échauffement avant de commencer vos exercices.

Certaines activités sont à éviter, il est fortement déconseillé de faire des sports de raquette, du jogging, de l’équitation, du ski ou de l’escalade car le risque de chute est trop grand.

Ne vous surmenez pas ! Il est essentiel de contrôler son rythme cardiaque et connaitre ses limites, afin d’éviter de vous fatiguer d’avantage pendant vos exercices.

Ne soyez pas timide, Partagez !