Se détendre pendant la grossesse (sophrologie, yoga)

Moment si particulier dans la vie d’une femme, la grossesse est également une période pleine de bouleversements. Ces changements peuvent engendrer du stress et des angoisses, surtout si c’est une première fois. Il est donc essentiel de trouver du temps pour se relaxer. Le yoga prénatal et la sophrologie sont des disciplines efficaces pour aider à surmonter ces petits tracas et être plus apaisée. Petit tour d’horizon de ce qu’elles peuvent vous apporter.

 

La sophrologie prénatale

La sophrologie prénatale est une technique de relaxation dispensée par des sages-femmes spécialisées ou des sophrologues. Elle permet la détente et la relaxation grâce à des exercices de visualisation et de respiration.

Cette discipline est une excellente méthode de préparation à l’accouchement : elle calmera vos angoisses et vous apprendra à contrôler votre respiration lors du travail. De plus, si elles sont dispensées par une sage femme, huit de ces séances vous seront remboursées par la Sécurité Sociale.

Avec l’aide du professionnel vous visualiserez les différentes étapes du travail et de l’accouchement : contractions, dilatation du col, arrivée à la maternité… Ce travail d’anticipation vous permettra d’être préparée mentalement et vous serez plus confiante lorsque vous les expérimenterez pour de vrai. La visualisation positive est recommandée pour toutes les futures mamans angoissées.

La respiration abdominale est idéale pour diminuer le stress et relâcher petit à petit tous les muscles du corps. Vous passez ainsi dans un état de conscience à mi chemin entre éveil et sommeil ce qui permet un état de détente profond. Vous êtes plus à l’écoute de votre corps et de ses sensations. La sophrologie permet en effet de mieux appréhender le corps qui change pendant la grossesse et d’en avoir une meilleure maîtrise notamment lors de crises d’angoisses ou de stress. Les exercices vu au cours d’une séance peuvent facilement être reproduits à la maison lorsque le besoin s’en fait sentir. Notamment pour les insomnies qui sont très courantes pendant la grossesse. Les techniques respiratoires de la sophrologie apaisent et relaxent ce qui est propice à l’endormissement.

 

Le yoga prénatal

Le yoga prénatal, qui est tout à fait accessible aux débutantes, est idéal pour soulager de nombreux symptômes indésirables de la grossesse. Mal de dos, jambes lourdes, insomnie… les postures et étirements du yoga diminuent efficacement ces troubles.

Tout comme la sophrologie, le yoga apporte détente et relaxation. Au fur et à mesure de la séance, vous relâchez les tensions physiques et psychiques accumulées. Vous êtes ainsi plus détendue, votre stress est diminué. Le yoga étant une activité non statique, vous apprenez également à vous tenir plus droite, à travailler sur votre mobilité et à mieux vous positionner avec votre nouveau corps. Il n’est en effet parfois pas évident d’appréhender ce ventre qui s’arrondit et qui vous déséquilibre, surtout en fin de grossesse.

Meilleur sommeil, apaisement, sérénité face aux angoisses… les bienfaits du yoga sont nombreux et reconnus.

Et voilà, vous savez tout sur ces activités prénatales, envie d’essayer ? L’idéal est de trouver une activité sportive ou non qui vous permettra de vous vider l’esprit et de vivre votre grossesse de manière plus sereine afin d’en profiter pleinement.

 

Quelques adresses sur Lyon

Yoga prénatal :

Sophrologie prénatale :

 

Ne soyez pas timide, Partagez !